DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Histoire Droit Public

Mémoire : Histoire Droit Public. Rechercher de 47 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires
Page 1 sur 42

e garder la frontière contre les terres ou s’installer. Il arrive même que Rome négocie avec un peuple entier.

Ex : Les Wisigoths obtiennent le statut de fédéré dans l’empire romain en échange du statut militaire

En 476, l’empire romain est tellement affaibli qu’il n’arrive plus à imposer son autorité sur ces peuples.

Sur le territoire de la future France cad la Gaule de l’époque se mélange alors depuis 2 siècles des gallos romains soumis à l’autorité romaine ainsi que d’autre peuple barbare (Francs, Wisigoths, …)

En 476, lorsque l’empire chute et un nouveau pouvoir va apparaitre la royauté merovingienne (issu d’un roi franc) est le produit parfais du mélange entre les traditions barbare et romaine

Merovingien car descendant de Mérovée un glorieux ancêtre franc.

I- Les caractères romains et francs de la royauté mérovingienne

Avant la chute de l’empire de l’empire romain d’occident Childéric le père de Clovis règne déjà sur la partie des francs : les francs saliens qui se sont installé dans le nord de l’actuelle France et de l’actuelle Belgique. Ils ont passé un accord avec Rome et sont eux aussi fédéré dans l’empire romain, le roi Childéric a d’ailleurs participé à des lutte armée au côté de l’armée romaine pour empêcher de nouvelles invasions.

Childéric il est aussi officiellement investi par Rome comme chef officiel d’une province romaine

En 481, Childéric meurt, logiquement son fils, Clovis, lui succède à la tête des franc salien. Pendant le règne de Clovis alors que l’empire romain vient de s’écrouler commence le « regnum francorum » cad un royaume franc indépendant cad qu’il n’est plus fédéré dans l’empire.

Clovis va s’engager dans une vague politique de conquête et il assoit largement son autorité sur toutes les régions supérieures à la Loire

Clovis se fait alors baptisé fin du Vème siècle, les francs saliens n’étant pas alors un peuple chrétien mais palier car non converti par l’empire romain au christianisme. Sur le territoire de la gaule les franc était alors des « pallen » tandis que les gallos romain

C’est une étape dans son pouvoir car un fois christianisé il se distingue des autres rois barbares, il affirme qu’il a vocation (comme les anciens empereur romain) a exercer son autorité sur tous les anciens peuple gallo-romain

Ce baptême a indéniablement favorisé les progrès vers le sud de la gaule et il passe au VIème siècle la Loire

Ses succès militaire et son influence grandissante sont tel que en 508 lui est organisé un véritable triomphe comme on en organisait pour les empereur romain, a l’occasion de cette célébration, Clovis reçoit de l’empereur romain d’orient les attribue (cad les signe extérieur) qui dont ceux d’un consul romain

Avec ce triomphe, Clovis, au début du XIème siècle, n’est plus seulement le roi des francs mais il a un statut différent, particulier du faite qu’il soit chrétien et reconnu par l’empereur de Constantinople

En 511 Clovis meurt, mais il a déjà un très vaste empire à ses successeurs qui vont continuer d’agrandir le « regnum francorum ».

Il meurt en ayant établi un pouvoir particulier d’une nature spéciale : qui mélange héritage romain et barbare

Ce mélange qui caractérise la construction, est sensible à la fois dans la nature et dans le système politique

A. Les fondements de la royauté mérovingienne (V–X)

La puissance militaire :

Le pouvoir merovingien se construit sur ça et particulièrement celui de Clovis

La conquête qu’a conduite Clovis et ses victoires militaire sont la source première de sa légitimité

C’est au départ un chef de tribu barbare et s’il a conquis une autorité au-delà de sa tribu c’est parce que il a été reconnu premièrement par les soldats par ces victoire sur les champs de bataille

Ces élément de puissance militaire les différent peuple barbare et les francs ont toujours eu l’habitude de créé une solidarité autour d’un combattant victorieux, cette solidarité ne tient que tant que les victoires sont présente

Dans la tradition barbare un roi qui perd un combat peut être remplacé

Autorité militaire permet d’obtenir autorité politique

Le lien personnel, le serment :

Entre lui et ses fidèles, les compagnons d’un chef barbares ont généralement prêté serment individuelle de reconnaissance du pouvoir à leur chef

La reconnaissance du pouvoir passe avant tout par les gestes et la parole car pas de tradition écrite : lorsque le roi agit, les sujet doivent faire de même, la pratique du serment relève de cette même tradition (s’agenouiller par exemple)

Pendant la période de la royauté merovingienne Clovis organise régulièrement des évènements lors des quel on prête publiquement au roi serment

La patrimonialité du pouvoir :

Il possède le pouvoir, il en ai propriétaire, le pouvoir royale mérovingien a ainsi une nature patrimoniale, il détient le pouvoir

Le pouvoir merovingien s’appuie donc sur la possession des territoires conquis, puisque qu’il possède des territoires conquis, lorsqu’il exploite ses territoires il en retire de l’argent

Le système de la royauté mérovingienne se distingue du fonctionnement de l’empire romain qui avait mis en place un impôt, une fiscalité

La fiscalité romaine a disparu avec l’empire d’occident

Conséquence : lorsque le roi franc meurt son royaume et son patrimoine sont partagé ente ses différent fils : les 4 fils de Clovis (Clotaire, Thierry, Clodomir et Childebert) en 511 se divise le royaume et ainsi de suite…

Donc au grès des successions le « regnum francorum » est divisé en petite parti

C’est une conception différente des romains : l’empire devait rester uni.

Malgré tout, les Clovis tentent de maintenir une certaine forme d’unité dans le royaume, même si le royaume a désormais plusieurs rois, les successeurs de Clovis vont tenter d’organiser des rencontres entre les différents rois et même un règne harmonieux.

Ces différent rois admettent qu’il existe un intérêt général supérieur, celui du royaume entier, il est donc indispensable que les rois s’accorde.

Il y a une contradiction entre la patrimonialité qui conduit à la division et l’unité du royaume : 1 « regnum francorum »

Dans cette unité se manifeste l’héritage romain du pouvoir dans la royauté franc. Cet héritage se fait aussi dans le vocabulaire : les rois mérovingiens utilise en effet des titres qu’utilisaient les autorités romaines : des « princeps », ils se qualifient eux même d’ « augustus » de plus il réutilise le vocabulaire romain + l’utilisation du latin

Les rois mérovingiens veulent signifier qu’ils ne sont pas des rois barbares comme les autres, en effet au début du VIème siècle, des royaumes barbares il y en a un certain nombre. Ils veulent montrer qu’ils ont un pouvoir de nature romain et donc supérieur au pouvoir standard d’un roi germanique.

Le Roi chrétien :

C’est l’élément le plus romain, car c’est une véritable rupture avec la tradition barbare depuis le baptême de Clovis

Cela signifie que le roi mérovingien, à l’image de l’empereur romain avant lui, l’une de ses tache fondamental est de protéger l’Église chrétienne et les peuples chrétien et aussi il doit gouverner la vie de ses peuple en fonction de l’éthique chrétienne, il doit gouverner son peuple avec pour objectif ultime de l’amener au salut éternel selon la doctrine chrétienne.

Cela signifie aussi, que le roi mérovingien se rapproche du clergé, il y a l’établissement d’un lien. Le clergé chrétien usera de son influence pour aider le roi à construire son pouvoir

L’Église chrétienne est sans doute la seule institution qui est survécu à la chute de l’empire d’occident cela leur confère une grande autorité.

Cette église est une force politique de par son influence sur les populations, et cela renforce donc le pouvoir du roi mérovingien.

Le roi mérovingien essaie d’organiser son royaume comme les empereurs romains avaient organisé l’empire, c’est le souvenir du mode de fonctionnement romain

Le royaume franc est divisé en circonscription (globalement les même que tu temps de l’empire romain). Il utilise notamment les circonscriptions « pagi » cad les grandes circonscriptions administré par des comtes (compagnon du roi, choisi par lui et qui lui on prêter serment, ils ont pour objectif d’être le prolongement du pouvoir royale hérité du pouvoir romain.

Il y donc dans ce royaume franc des éléments de tradition barbare

...

Télécharger au format  txt (64 Kb)   pdf (422.6 Kb)   docx (32.5 Kb)  
Voir 41 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com