DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Philosophie et la connaissance

Dissertation : Philosophie et la connaissance. Rechercher de 47 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires

Par   •  12 Janvier 2021  •  Dissertation  •  428 Mots (2 Pages)  •  7 Vues

Page 1 sur 2

La connaissance est un thème difficile pour deux raisons. Parce que l’on parle toujours de telle ou telle connaissance particulière et non de la connaissance en g générale. On parle par exemple de la connaissance de quelqu’un, d’un lieu, d’un pays, un théorème mathématique ect… Mais on ne parle jamais de la connaissance en général. C’est donc de manière abstraite que la philosophie traite de la connaissance. L’abstraction désigne ici ce qu’est pensée de manière générale indépendamment des cas particuliers. La seconde difficulté est que la connaissance n’est pas habituellement interroger. Nous acquérons des connaissance et nous postulons des connaissance mais nous n’interrogeons pas la possibilité même de la connaissance. Nous connaissons donc beaucoup de choses mais nous ne nous demandons jamais comment nous les connaissons en un mot nous présupposons des connaissance que nous n’interrogeons pas.

Descartes à accepter des idées comme étants vraies sans se les êtres forgées lui même. Elles ne sont pas nées de sa réflexion, elles sont reçues et accepter comme telles. EN un mot, ce sont des préjugées, ou en philosophiee des présupposés. Les opinions qu’il a reçu lui a permis de fonder sur elles d’autres opinions qui sont elles aussi douteuses et incertaines car elles sont fondées sur des principes douteux et incertains. La connaissance apparait ici comme un édifice. Lorsque les fondations ne sont pas solides, c’est tout l’édifice qui risque de s’écrouler. Tout le problème de Descartes est que les principes de ses opinions sont pas des fondements? Les opinions qu’il a pris pour principes sont-elles mêmes infondées, elle peuvent donc pas servir de fondement à d’autres opinions. Le combat du caractère enfoncé de ses opinions pousse Descartes a faire deux choses.

-A se défaire de toutes ses opinions, à déconstruire l’édifice de ses connaissances.

-A reconstruire cet édifice depuis un fondement solide. Ce sot les siennes qui sont ici en jeu. Ce qui est infondé sont le sciences et Descartes a pour entreprise de leur donner un nouveau fondement. La connaissance apparait sous la forme d’un fait que l’ont reçoit, au lieu de la former. La difficulté de ce thème philosophique consiste a l’interroger depuis la question de ses fondements C’est un thème car nous croyons connaitre les choses alors que nous n’avons peut-être que des opinions infondées. Nous croyons vivre dans la vérité alors que nous vivons peut-être dans l’erreur. C’est ce que Platon a illustré avec l’allégorie de la caverne Platon était un philosophe grec, élève de Socrate qui n’a jamais rien écrit. C’est Platon qui na mis en scène la pensée de Socrate dans des dialogues.

...

Télécharger au format  txt (2.7 Kb)   pdf (28.3 Kb)   docx (7.5 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com