DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Eco - Facteur De Production

Dissertations Gratuits : Eco - Facteur De Production. Rechercher de 47 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires
Page 1 sur 8

le territoire économique français (métropole et outre-mer), même si ces personnes en sont temporairement absentes. De la population active : Population totale – jeunes pas encore en âge légal de travailler – les retraités – les personnes non réellement disponibles pour travailler (les étudiants, les personnes au foyer, …). De l’âge d’entrée (lié à la durée de la scolarité) et l’âge de sortie (retraite) de la vie active. De la législation : durée hebdomadaire légale du travail (35 h actuellement), nombre de semaines de congés payés (5 semaines actuellement), Le souhait (et la possibilité) de travailler des femmes. Des facteurs sociologiques (la reconnaissance sociale du travail) ou législatifs (incitations fiscales comme la prime pour l’emploi). Par le développement du temps partiel. 13 – La qualité du facteur travail À la dimension quantitative du travail (nombre de salariés, le nombre d’heures travaillées), il faut ajouter la dimension qualitative du travail, qui dépend de la qualification professionnelle des individus et aussi de leur expérience, de leur motivation et de leurs efforts. Le travail mis en œuvre dans un processus de production intègre des connaissances, des capacités, des compétences et des qualifications qui sont propres à chaque individu et qui forment le capital humain. Plus un individu est qualifié, expérimenté et motivé, plus sa contribution à la production sera importante. 1ère STG – Économie

THEME 2 Chapitre 3

LA COORDINATION PAR LES MARCHES

Les facteurs de production : travail, capital, matière première et savoir

9

L’amélioration de la qualité du facteur travail passe par l’amélioration de la formation initiale (le lycée, le post-bac) et de la formation continue (pendant la vie active), une amélioration des conditions de travail (moins d’arrêts de travail, des salariés plus motivés, …), …. La formation initiale correspond aux enseignements scolaires et universitaires que suivent les jeunes (école, collège, lycée, université…). La formation continue ou permanente est dispensée aux salariés et aux chômeurs à la demande des personnes ou des entreprises. Les savoir être (ponctualité, discipline, respect de la parole donnée, créativité, autonomie, esprit d’initiative, sens des responsabilités…) complètent les savoirs et les savoir-faire pour assurer le développement économique. La compétitivité d’une nation passe donc par une main-d’œuvre mieux formée.

II – Le facteur capital

Le capital au sens financier est un placement (argent placé) sous forme de liquidités, d’immeubles, de terres, de valeurs mobilières (actions, obligations), de bien mobilier. Le capital financier représente un actif, c’est-à-dire le patrimoine d’un agent économique, susceptible de lui procurer un revenu. 21 – Définition Le capital au sens économique est constitué par l’ensemble des moyens de production qui servent à la fabrication de biens ou de services. Il comprend : Le capital fixe, qui est constitué par l’ensemble des biens durables qui peuvent intervenir dans plusieurs cycles de production sans subir de transformations autres que l’usure ou l’obsolescence (ex : les machines, les bâtiments, …). Le capital circulant, qui est constitué par l’ensemble des biens utilisés et transformés au cours du processus de production (ex : matières premières, énergie, …). 22 – L’investissement L’investissement est l’opération par laquelle un agent économique procède à l’acquisition de capital technique (capital fixe). En France, en 2005, l’investissement a été majoritairement le fait des entreprises puisque 55,4 % de l’investissement total les concernent. Le deuxième investisseur est constitué des ménages, avec 25,2 % du total. Suivent ensuite les administrations (16,1 %) et les banques (3,3 %). Lorsque l’on parle d’investissement, on pense tout de suite aux entreprises, ce qui est réducteur car on ne prend alors en compte qu’un peu plus de la moitié du total de l’investissement. Dans une organisation, l’investissement est une dépense destinée à maintenir ou à accroître son efficacité productive. Pour survivre et se développer, toute organisation se doit d’investir. Investir c’est parier sur l’avenir. L’investissement est un moteur de l’activité économique et donc de la croissance. 221 – Les fonctions de l’investissement La décision d’investir peut répondre à plusieurs objectifs : Investissements de renouvellement : le remplacement des matériels et équipements usés ou obsolètes, afin de permettre à l’agent économique de conserver son potentiel de production, est appelé investissement de renouvellement. Investissement de productivité ou de modernisation : le remplacement de matériels et équipements obsolètes, en raison du progrès technique, par des matériels et équipements plus 1ère STG – Économie

THEME 2 Chapitre 3

LA COORDINATION PAR LES MARCHES

Les facteurs de production : travail, capital, matière première et savoir

10

performants qui permettront d’augmenter l’efficacité de la production, est appelé investissement de productivité. Investissements de capacité : l’acquisition de matériels et équipements supplémentaires pour augmenter les capacités de production. 222 – La forme de l’investissement L’investissement est : Matériel, correspondent à l’acquisition de biens de production durables utilisés au cours de plusieurs cycles de production (investissements des entreprises : machines, bâtiments), d’infrastructures (investissements des administrations publiques : routes, ports), de logements (investissements des ménages). Immatériel, lorsqu’il s’agit de dépenses de recherche et développement, d’actions de formation continue, de dépenses publicitaires, brevet, achat de logiciels, … qui présentent la caractéristique d’avoir des effets sur le résultat de l’entreprise à moyen ou long terme. Financier, lorsqu’il consiste à acquérir des actions, qui représentent un titre de propriété sur une autre entreprise. 223 – La mesure de l’investissement La Comptabilité Nationale et l’INSEE mesure l’investissement à l’aide d’un indicateur appelé « Formation Brute de Capital Fixe (FBCF) ». Cet indicateur se défini comme étant la somme des acquisitions de biens durables utilisés pendant au moins un an dans le processus de production. Sont pris en compte tous les biens durables matériels et les logiciels comme biens durables immatériels.

III – Le savoir et l’information

31 – Le savoir On parle d’« économie du savoir » car la principale source de création de richesses dans les économies développées réside dans les savoirs et moins dans les ressources matérielles. Le savoir comprend : Les connaissances, qui permettent aux individus de développer leur capacité d’apprentissage et leur capacité à comprendre et résoudre des problèmes. Le savoir-faire, qui est la somme des compétences nécessaires pour exercer une fonction, un métier. L’accumulation de connaissances permet aux individus de développer leur savoir-faire. Le savoir, initialement individuel, devient de plus en plus collectif. Cela évite que le départ d’un salarié ne pénalise l’entreprise. Pour ce faire, les entreprises ont mis en place des politiques de gestion du savoir (culture de partage des connaissances, incitation des salariés à rester dans l’entreprise, partenariats, …). La recherche et développement se compose de la recherche fondamentale (à l’origine de découvertes scientifiques), de la recherche appliquée (à l’origine de l’application pratique de la découverte scientifique) et du développement (qui correspond à la conception et la mise au point de nouveaux produits et/ou de nouveaux procédés de production avant la fabrication en série). L’innovation est le dernier stade avec la mise sur le marché d’un nouveau produit ou service. 32 – L’information La collecte et le traitement de l’information (veille informationnelle) constitue un facteur de production essentiel pour l’entreprise afin d’identifier les divers signaux de son environnement qui vont lui permettre d’améliorer ses décisions. 1ère STG – Économie

THEME 2 Chapitre 3

LA COORDINATION PAR LES MARCHES

Les facteurs de production : travail, capital, matière première et savoir

11

Elle

...

Télécharger au format  txt (14 Kb)   pdf (121.6 Kb)   docx (10.1 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com