DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Lecture Analytique Les Fleurs Du Mal De Baudelaire

Mémoires Gratuits : Lecture Analytique Les Fleurs Du Mal De Baudelaire. Rechercher de 47 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires
Page 1 sur 4

e dans les 2 premiers quatrains.

C : le cadre

Verbe habité : est un complément circonstanciel de lieux.

Éléments architecturaux: portiques et piliers.

Adjectifs mélioratifs de dimension hyperbolique : vaste, grands, majestueux …

Adjectifs mettent en valeur l'aspect structuré: grand et droit.

Ces lieux évoqués renvoient à l'Antiquité puisqu'il s'agit de ruine: antiquité gréco-romaine.

Emploi de l'alexandrin, alexandrin traditionnel en raison du rythme régulier.

« j'ai longtemps habité sous de vastes portiques», tétramètre= effet d'amplification quant à la mise en valeur des éléments.

2ème quatrain : mise en valeur d'éléments naturels:

la mer mise en valeur par l'insistance sur le mouvement : houle, vague, roulant...

elle est annoncée avec les soleils marins

mouvement de la mer

Allitération en l : houle, roulant, mêlaient, solennelle, les, leurs, couleurs, reflété.

Présence de la lumière, commun aux deux quatrains.

Profusion de la lumière, elle est omniprésente.

Dimension hyperbolique les pluriels :

«les soleils marins»

« aux couleurs du couchant»

La lumière concerne architecture et nature car enjambement entre v1 et v2, «vastes portiques» et soleils marins... de mille feux

renvoie à l'idée de lumière

Paysage évoquée :ruines, mer et lumière, méditerranéen.

Les 2tercets, ils introduisent une dimension plus exotique, certes ils reprennent le paysage Méditerranéen, azur, mer, métonymique au ciel et mer et introduisent les mots splendeurs, esclaves, palmes-> exotique.

TRANSITION : Cependant, si le paysage idéel permet d'exprimer un sentiment de bien être, si trouve introduit la souffrance et le mal être du poète.

II. L'évocation du spleen.

A. Le jeu des correspondances

sentiment d'harmonie entre le poète et le paysage évoqué.

Entre des univers complétement différents :

-soleil-feu

-marin- eau/mer

le feu et la pierre avec le verbe teindre/pilier...

pierre, feu, eau → 3 univers unis

la lumière et les ténèbres : le jeu des rimes

grottes basaltiques

lien établit entre ouverture ' vaste portique' et lieu fermé ' la grotte'

les houles et les cieux : infini du ciel, avec les profondeurs de la mer

correspondance par l'ouïe et la vue

musiques et couleurs

association : 'mêlaient'

correspondance entre cieux et mer qui passe par les couleurs et la musique, renforcé par l'assonance en 'houle', 'couleur', 'couchant', 'roulant'.

B. L'accord du poète au monde

Tous mes sens du poète sont comblés

la vue, magnificence des couleurs

l'ouïe, tous puissant accords de leurs riches musiques, renvoie a une satisfaction spirituelle, la musique rime avec mystique, connotation religieuse à cette musique.

L'odorat, «tout imprégnés d'odeurs» v11.

Le touché «me rafraîchissaient le front»v12.

Prépositions ou locutions prépositives du lieu :

sous de vastes portiques

dans les voluptés calmes

au milieu de l'azur

Idée de plénitude

La place privilégiée qu'occupe le poète, au cœur de toutes les correspondances établies.

V8 : mes yeux , indice de la 1ère personne

«aux couleurs du couchant reflété par mes yeux»

il renvoie ce qu'il voit avec la transformation que lui opère. Il parle du reflet qu'il a vu. Montre ce que lui a vu.

Le poète trouve une place privilégie puisque son regard reflète le paysage.

Rime entre yeux et cieux : position observateur, distance par rapport au réel. Elle montre l'activité poétique entrain de se faire.

La vie antérieure pourrait être l'évocation du Paradis, où il n'existe aucune rupture entre «les voluptés calme»-> oxymore qui rend compte de l'apaisement d'un état passionnel → satisfaction des sens mais aussi aux plaisir de l'âme

...

Télécharger au format  txt (6.5 Kb)   pdf (77.7 Kb)   docx (8.9 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com