DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Calcule Des Couts En Comptabilité De Gestion

Documents Gratuits : Calcule Des Couts En Comptabilité De Gestion. Rechercher de 50 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires
Page 1 sur 33

rès variables selon les entreprises. Leur finalité est la plupart du temps :

- le calcul de coûts complets permettant la fixation des prix de vente et des coûts standard

- l’élaboration de budgets, servant de base à l’analyse des écarts lors des réalisations

- alimenter des tableaux de bord à l’usage des opérationnels

C- QUELLES DONNEES SONT RETENUES EN COMPTABILITE ANALYTIQUE ?

Les données utilisées en comptabilité analytique sont issues de la comptabilité générale.

Le Principe est le suivant : la plupart des charges de la comptabilité générale sont intégrées en comptabilité analytique mais certaines vont faire l’objet d’un retraitement. On va alors distinguer :

⋄ les charges non incorporables en comptabilité analytique

⋄ les charges supplétives

⋄ les charges recalculées ou retenues pour un montant différent

[pic]

1) Les charges non incorporables

- charges sans rapport direct avec l’activité de l’entreprise

- charges ne relevant pas de l’exploitation courante

- charges qui n’ont pas le caractère de charges

Exemples:

2) Les charges supplétives

Principe: charges incorporées aux coûts bien que ne figurant pas en comptabilité générale

Exemples:

3) Les charges recalculées

- les charges d’usage

- les charges étalées

- les charges abonnées

Exemples :

EXERCICE D’ APPLICATION : LES DONNÉES RETENUES EN COMPTABILITÉ ANALYTIQUE

Fin décembre, une société présente les éléments suivants:

- Total des charges du mois (comptes 60 à 66): 210 000 euros

- Total des charges exceptionnelles du mois (compte 67): 5 500 euros

- Dotations annuelles aux amortissements (compte 68): 241004 euros dont 8000 euros concernent les frais d’établissement

- Dotation aux provisions pour dépréciation (compte 6817): 78 480 euros

- Dotations aux provisions pour risques et charges exceptionnelles : 7 000 euros

- capitaux propres (compte 10): 300 000 euros

- rémunération moyenne des capitaux empruntés (compte 661/compte 16):

elle est égale à 9%

L’entreprise pratique la méthode de l’abonnement, souhaite exclure les charges n’ayant pas un caractère nom et veut tenir compte d’une rémunération forfaitaire de ses capitaux propres égale à celle des capitaux empruntés.

Déterminez le montant des charges incorporables de décembre.

Application : EXERCICE 1

II – Etapes du calcul d’un résultat analytique («Cascade des coûts »)

Il s’agit d’un « CALCUL EN CASCADE »

A- LE PRINCIPE

On va associer le calcul d’un coût à chacune des étapes du cycle d’exploitation

d’une entreprise :

⋄ coûts d’acquisition des matières premières (ou coûts d’achat)

⋄ coûts de production des produits finis fabriqués

⋄ coûts hors production des produits finis vendus

⋄ coûts de revient des produits finis vendus

La cascade des coûts peut être schématisée de la façon suivante :

[pic]

B- MÉTHODE DE CALCUL

Le calcul des coûts en cascade dans la logique fonctionnelle (source : Armelle Godener)

1. Prix d’achat des matières premières achetées

+ Frais d’approvisionnement

= Coût d’achat des matières premières achetées

2. Coût d’achat des matières premières achetées

+ Stock initial de matières premières

- Stock final de matières premières*

= Coût d’achat des matières premières consommées

* valorisé par un inventaire permanent des matières premières

3. Coût d’achat des matières premières consommées

+ Loyers des locaux de production

+ Frais de personnel de production

+ Dotations aux amortissements du matériel

+ Autres frais liés à la production

= Coût de production des produits fabriqués

4. Coût de production des produits fabriqués

+ Stock initial de produits finis

- Stock final de produits finis*

=Coût de production des produits vendus

* valorisé par un inventaire permanent des produits finis

5. Coût de production des produits vendus

+ Coûts de commercialisation

+ Coûts administratifs

+Coûts de la R&D

= Coût de revient des produits vendus

6. Chiffre d’affaires (valeur des ventes = Prix de vente x Quantités vendues)

- Coût de revient des produits vendus

= Résultat opérationnel

APPLICATIONS : EXERCICES 2, 3 et 4

III – Difficultés particulières

A- LA VALORISATION DES STOCKS

Objectifs des comptes de stocks (ou inventaire permament) :

• Par la tenue de comptes de stocks, il est possible de suivre et de valoriser les mouvements des éléments stockés

Méthodes de valorisation des stocks

• Les méthodes de valorisation peuvent être les suivantes:

⋄ CUMP (coût unitaire moyen pondéré)

⋄ Méthode d’épuisement des lots :

PEPS ou FIFO : premier entré, premier sorti ou first in, first out

DEPS ou LIFO : dernier entré, premier sorti ou last in, first out

⋄ Coûts conventionnels: coût standard, coût de remplacement

La méthode la plus fréquemment employée est la méthode du CUMP.

La méthode LIFO est interdite par l’administration fiscale car elle génère une inflation

Exemple d’application :

Voici les mouvements d’une matière M sur l’exercice N:

Stock initial au 1er janvier: 100 unités à 10 €/unité

Mouvements:

le 3 février: sortie de stock de 50 unités

le 4 mars: achat de 100 unités à 12 €/unité

le 6 mars: sortie de stock de 10 unités

le 4 avril : sortie de stock de 60 unités

le 10 septembre: achat de 200 unités à 14 €/unité

1) Procédez à l’évaluation du stock final par la méthode du coût moyen pondéré (CUMP):

2) Procédez à l’évaluation du stock final par la méthode FIFO (First In, First Out)

Évaluation du stock final par la méthode du coût moyen pondéré (CUMP):

Évaluation du stock final par la méthode FIFO (First In, First Out)

Cf. extrait de l’ouvrage de P. Mykita et de J. Tusnynski communiqué dans les documents annexés

...

Télécharger au format  txt (44.5 Kb)   pdf (378.5 Kb)   docx (28.3 Kb)  
Voir 32 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com