DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Concepts de base de la naturopathie

Dissertation : Concepts de base de la naturopathie. Rechercher de 53 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires

Par   •  10 Juin 2024  •  Dissertation  •  1 212 Mots (5 Pages)  •  123 Vues

Page 1 sur 5

1. Quelles sont les limites de la naturopathie selon vous ? (10 lignes maximum)

Selon moi, la première limite de la naturopathie est le client lui-même.

Dans la mesure où la naturopathie est basée sur une collabora􀆟on entre le pra􀆟cien d’une

part, (dont un des rôles principaux est d’être un éducateur de la santé) et le client d’autre part,

(qui souhaite prendre ou reprendre sa santé en main), si ce dernier n’est pas ac􀆟f dans le

processus de restaura􀆟on de sa force vitale, si ce dernier n’est pas prêt à changer son hygiène

de vie et ses habitudes, la collabora􀆟on sera vouée à l’échec.

D’autre part, l’autre limite à ne pas négliger, c’est celle du code de déontologie de la

naturopathie, qui indique clairement que la naturopathie n’a pas voca􀆟on à se suppléer à la

médecine allopathique ; elle en est un complément.

De plus, la naturopathie n’a pas pour but de guérir des maladies ou des troubles graves et

lourds mais bien d’accompagner le client à retrouver assez de force vitale pour enclencher une

auto-guérison de son organisme et ainsi aider à la guérison de la pathologie pour laquelle il

souhaite avoir recours à la naturopathie.

2. Parmi les rôles du naturopathe, lequel vous semble le plus important ? (5

lignes environ)

Parmi les rôles du naturopathe, celui qui me semble le plus important est celui d’éducateur de

santé.

En effet, éduquer les individus signifie faire bouger les lignes de leur propre éduca􀆟on et les

amener à ouvrir les yeux sur des comportements erronés et leurs conséquences. Cela signifie

aussi les amener à se reme􀆩re en ques􀆟on et les mo􀆟ver à prendre leur santé en main avec

des clés plus ou moins difficiles à me􀆩re en place dans leurs habitudes quo􀆟diennes.

3. Qu’est-ce qui est selon vous, le plus important lors d’une consulta􀆟on ? (5

lignes environ)

Selon moi, le plus important lors d’une consulta􀆟on est de montrer et d’avoir une oreille

a􀆩en􀆟ve et objec􀆟ve face aux discours du client afin de me􀆩re en place la confiance

nécessaire au travail de collabora􀆟on entre le thérapeute et son client, et ce quel que soit le

nombre de consulta􀆟ons déjà effectuer avec lui.

4. En quoi diffère une visite chez un naturopathe par rapport à un médecin

généraliste ? Donnez un exemple concret (par exemple : de l’insomnie, du

stress ou de l’acidité gastrique…). (10 à 15 lignes)

Prenons l’exemple d’une personne qui souffre d’insomnie à l’endormissement.

Son premier réflexe sera d’aller chez un médecin généraliste.

Celui-ci va le faire rapidement parler du sujet probléma􀆟que, éventuellement lui demander si

quelque chose de par􀆟culier s’est produit récemment, puis va lui faire une ordonnance peutêtre

pour un bilan sanguin, et pour un anxioly􀆟que de type Alprazolam à prendre une heure

avant de s’endormir, voire un somnifère de type Zopiclone si l’anxioly􀆟que n’a pas d’effet après

deux ou trois jours. En somme, le médecin généraliste va traiter le symptôme de manière

chimique, et ne va pas remonter à la cause profonde de celui-ci.

Maintenant, ce􀆩e personne qui souffre d’insomnie à l’endormissement prend sur elle d’aller

voire un naturopathe. Après avoir écouté a􀆩en􀆟vement l’objet de sa visite, le naturopathe va

proposer à son client de creuser pour trouver la cause de ce􀆩e insomnie, et la cause de la

cause voire encore la cause de la cause de la cause.

Pour cela, un bilan de vitalité sera établi afin de proposer au client un programme d’hygiène

vitale personnalisé avec un état des correc􀆟ons nécessaires à apporter à son quo􀆟dien, et cela,

que ce soit sur le plan alimentaire et/ou physique et/ou psychique et/ou émo􀆟onnel. Le

naturopathe a une démarche holis􀆟que qui prend en compte la personne dans son en􀆟èreté

et son unicité, afin de lui perme􀆩re de retrouver, grâce à des moyens exclusivement naturels,

une harmonie par un bien-être général et durable.

Ainsi, là où le médecin généraliste va traiter chimiquement le symptôme, le pra􀆟cien en

naturopathie va traiter la (ou les) cause(s) du symptôme par des moyens naturels.

5. Comment interprétez-vous la pensée suivante : « Rien ne vient s’installer sur

un terrain sain » ? (5 lignes environ)

Un terrain, en naturopathie, est un ensemble de facteurs qui permet d’assurer l’équilibre de

l’organisme, de maintenir le corps en parfaite harmonie, pour conserver ou retrouver son état

de santé op􀆟male.

Lorsque ce terrain est sain, cela signifie qu’il y a un équilibre entre l’héritage géné􀆟que

(cons􀆟tu􀆟on/capital santé) et les iden􀆟tés affirmées

(tempérament/métabolique/prédisposi􀆟ons et fragilités, diathèse/énergé􀆟que/situa􀆟on

isolée ou récurrente à un moment donné de la vie qui montre des prédisposi􀆟ons psychiques,

émo􀆟onnelles et physiologiques, comportement individuel/psychologique, etc…) ainsi qu’une

absence de toxémie. Il est important d’avoir en tête qu’il est impossible d’affecter une iden􀆟té

sans en affecter une autre car chaque élément joue un rôle déterminant dans

...

Télécharger au format  txt (8.6 Kb)   pdf (50.7 Kb)   docx (12.2 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com