DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Rapport De Stage Danone - Contrôle De Gestion Reporting Et Frais De Structure

Recherche de Documents : Rapport De Stage Danone - Contrôle De Gestion Reporting Et Frais De Structure. Rechercher de 50 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires
Page 1 sur 39

I : DANONE, EXPERT DE LA NUTRITION-SANTE……….………………………………………………………………4

I) Le Groupe Danone : Histoire, présence et enjeux stratégiques …………………...……………………4

I-1) Histoire du groupe ………………………………………………………… ………………………….………………….4

I-2) Position et présence mondiales……….………………………………………………………………………………6

I-3) La gouvernance santé………………………………………………………………………………………………………7

II) Danone Produits Frais France……………………………………………………………………………..……………….8

II-1) Chiffres clefs de DPFF………………………………………………………………………………………..…………….8

II-2) Structure de DPFF et organisation de ses activités……………………………………….……….…………9

II-3) Les produits de DPFF…………………………….........................………………………………...…..……..13

II-4) Les réseaux de distribution…………………… …………………………………………………………….……….15

II-5) Image de marque et positionnement…………………………………………………………………..………16

II-6) Le marché de l’ultra frais en France………………………………………………………………………….……16

PARTIE II : LE CONTROLE DE GESTION REPORTING ET STRUCTURE……………………………………………….…..18

I) Cadre organisationnel et périmètre du poste………...............…………………………………………..…18

I-1) Organisation du contrôle de gestion…………………..…………………....…………………………..….……19

I-2) La mission du stagiaire Reporting – Frais de structure……………………….....………………...…….20

II) Le reporting Magnitude…………………………………………………………………………………………….........20

II-1) La liasse Magnitude ……………………………………………………………………………………………...............21

II-2) Le processus de reporting…………………………………………………………………………………........…......24

III) Le contrôle de gestion des frais de structure ………………………………………………………….…….30

III-1) Le suivi budgétaire des directions……………………………....…………………………………..................31

III-2) Le suivi des notes de frais (Ndf) …………………………………...................……………………………......32

PARTIE III : LA METHODOLOGIE DU REPORTING……………………………………………………………….................34

I) Les systèmes de reporting………………………………………………………………...................................34

I-1) Différents types de reporting………………………………………………………………........................34

I-2) Les indicateurs de reporting………………………………………………………………..........................35

II) Le reporting : rôle et valeur ajoutée………………………………………………………………....................37

II-1) La connaissance de l’environnement………………………………………………………………...........37

II-2) La veille technologique……………………………………………………………….................................37

II-3) La pertinence et concision des informations ………………………………………..………………….37

II-4) L’information des collaborateurs……………………………………………………………….................38

SYNTHESE DES COMPETENCES………………………………………………………………............................................39

ANNEXES……………………………………………………………….............................................................................41

BIBLIOGRAPHIE……………………………………………………………...................................................................…49

PARTIE I : DANONE, EXPERT DE LA NUTRITION-SANTE

I) Le groupe Danone : histoire, présence et enjeux stratégiques

Le groupe Danone est un groupe agroalimentaire français, leader mondial de la production et de la commercialisation des produits laitiers frais. Cette firme, en plus de transformer 1% du lait produit dans le monde entier, joue un rôle majeur dans trois autres marchés du secteur agroalimentaire, à savoir les eaux embouteillées (n°2 mondial), la nutrition infantile (n°2 mondial) et la nutrition médicale ( n°1 en Europe). Avec un capital de l’ordre de 29 milliards de dollars en 2010, cette société anonyme est présente dans plus de soixante pays, et emploie environ 81 000 salariés. Danone génère un chiffre d’affaires de 17 milliards d’euros en 2010 toutes activités confondues : ses principaux atouts stratégiques sont la gestion du marketing des marques, l’expertise dans les différents métiers, ainsi que son engagement à «Apporter la santé par l’alimentation au plus grand nombre».

I.1) Histoire du groupe :

Le groupe Danone, dans sa forme actuelle et sa position de géant de l’agroalimentaire, est le fruit d’une succession de fusions stratégiques. La première entreprise française de l’alimentaire au début des années 70 s’appelle Gervais Danone. Née du rapprochement en 1967 de deux affaires laitières, Gervais (fromages frais) et Danone (yoghourts), elle s’est diversifiée dans d’autres métiers. Gervais est l’entreprise agroalimentaire française qui a lancé la commercialisation du Petit-suisse au XIXe siècle, connue pour avoir été la première à introduire des procédés industriels à la fabrication du fromage frais (emballages à usage unique). Danone, spécialisée dans le yoghourt, avait été créée en Espagne en 1919 par Isaac Carasso, qui a « fait venir des souches de ferments lactiques spécifiques mises au point à l’Institut Pasteur de Paris » pour traiter les « affections intestinales qui touchaient les jeunes enfants de Barcelone, du fait des conditions d’hygiène et du climat chaud. » (Images du Groupe, février 1988. Témoignage de Daniel Carraso). Ils sont considérés, tous les deux, comme étant les pères de la production industrielle de yaourts.

Désireuse d’accélérer son développement, la société Gervais Danone cherche un partenaire. Ce sera BSN, avec qui elle fusionne en 1973. Antoine Riboud (BSN), homme d’affaires de renommée, lancera la première offre publique hostile sur Danone à la bourse de Paris (cf. annexe 1 – Chronologie de la création du groupe Danone). Son fils, Frank Riboud, occupe actuellement le poste de président directeur général du groupe. Cette fusion déclenchera des synergies très conséquentes. D’une part, la rencontre de l’entreprise agroalimentaire et le fabricant de verres a permis de réunir, en termes techniques, le contenant et le contenu. D’un point de vue stratégique, le nouveau groupe évolua agressivement dans le sens de la diversification des activités. Il absorbera ainsi des marques de biscuits (LU) et d’eau embouteillée (Volvic), entre autres. Pour le groupe, il s’agit d’une opération de croissance externe d’une ampleur considérable, puisqu’elle augmente son chiffre d’affaires de plus de moitié. Elle lui permet de pénétrer sur de nouveaux marchés, dans de nouveaux pays et bien sûr de grandir fortement dans l’alimentaire.

A partir de la fin des années 90, le groupe s’orientera vers le repositionnement stratégique. Dans un premier temps, le groupe Danone va se recentrer autour de trois pôles : produits laitiers, biscuits et eaux. Puis, soucieux de son image, et de sa différenciation par l’expertise dans l’«alimentation santé», le groupe abandonne les biscuits et LU au profit de la nutrition médicale & infantile.

L’année

...

Télécharger au format  txt (64 Kb)   pdf (412.2 Kb)   docx (32.5 Kb)  
Voir 38 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com