DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Le Management Des Organisations Publiques

Mémoire : Le Management Des Organisations Publiques. Rechercher de 47 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires
Page 1 sur 37

éral qui explique la non prolifération économique en France. Elle est habité par le bien être général.

- Accélération du secteur publique au 19ème siècle :

Sous Napoléon I, l’Etat va se structurer et se centraliser. C’est un développement de règles, de procédures et la constitution de corps (Exemple : les grandes écoles). Son champ d’application et d’intervention va se développer dans le but de répondre à des besoins collectifs et pour pallier le manque d’initiative privé. (Exemple : développement des chemins de fer).

- Les structurations et restructuration des 50 dernières années :

On assiste à l’interventionnisme étatique et des effectifs publics qui vont croître de façon expendentielle dû au deux guerres mondiales. On assiste au premier statut du fonctionnaire sous Vichy puis remanier en 1946, puis en 1959 et à la fin des années 80. La constitution du secteur publique est le produit d’une évolution historique ce qui fait une spécificité du secteur publique qui est difficilement comparable au secteur mondial.

 Bureaucratie

Fondée sur une tradition Jacobine, l’administration française est longtemps resté centralisé a fait de la France un système bureaucratique. Même si sa à une connotation prérogative, sa n’a pas toujours été ainsi au début du siècle c’était un modèle idéale  Théorie de Max Weber

Weber a identifié la bureaucratie comme un modèle idéale car il repose sur un pouvoir légal relationnel. Ce pouvoir est essentiellement monocratique fondé sur la règle et la monarchie qui est caractérisé sur la précision, la rapidité d’exécution et la stabilité. D’abord apparu dans les organisations publiques ce pouvoir relationnel trouve sa pleine expression avec le taylorisme dans les grandes firmes.

La vision de Weber a été inspirée des textes de Hegel qui parle d’administration pour qui les trois fonctions de l’administration étaient :

- surveiller

- anticiper

- tolérer

Ce sont des fonctions régulatrices des sociétés (administrations). Le système administrative est là pour assurer des tâches de régulation et non de production, tâche fonctionnelle. Voilà la vision de l’administration à la fin du 19ème siècle. Cette conception est à l’opposé de la conception priva liste puisque le secteur privé vise naturellement à tenter d’être efficace longtemps.

La bureaucratie de développement avec l’Etat moderne car il fonctionne sur le pouvoir relationnel car c’est le troisième phase de Weber. Il le caractérise en trois pouvoirs :

- le pouvoir traditionnel

- le pouvoir charismatique

- le pouvoir relationnel

La bureaucratie est un vecteur d’un principe d’organisations nouvelles car il se déploie complètement dans l’Etat moderne. On considère Weber comme un des premiers théoriciens du management public car il comprend certaines prémices managériaux.

Après expérimentation  Beaucoup de critique

Dans les années 40, ce caractère idéal commence à être remis en cause car les premiers travaux américains dénoncent cette standardisation et la place centrale faite à la règle. (Exemple : les travaux de Merton qui considère que la discipline et les comportements standardisés provoquent généralement des rigidités)  1ère forme

La deuxième forme vient sociologique et vient de deux auteurs : Alain (français) et Ellul (anglais).

Points Importants :

- effacement du politique : Le politique devient un comportement et doit se remettre sans cesse à ces bureaux. Les réseaux personnelles (= le clientélisme) ne fonctionne plus, le pouvoir tombe dans les mains de la bureaucratie qui gère ce réseau. (Exemple : URSS dans les années 70)

- gestion de la compétence : La bureaucratie gère le pouvoir donc elle recrute les compétences donc il y a un respect de la hiérarchie mais aucune prise d’initiative personnelle.

- un processus flou de décision : Chaque secteur administratif va agir pour son propre compte  conflit entre les secteurs = inefficacité.

- élimination du processus moral : Le système bureaucratique élimine la prise de décision personnelle = gage de perdition morale.

- différentiation de l’Etat dans le système bureaucratique : L’Etat est menacé par le système bureaucratique mais ce dernier est la colonne vertébrale de l’Etat.

Synthèse de ces conflits par les travaux de Michel Crozai qui met en évidence l’incontournable dimension humaine sur l’organisation.

Dans son livre, il ne donne pas d’explication du système ou du pourquoi, lui il tente de répondre à la question : « Dans la mesure où on constate des différences d’étatisation, qu’est ce qui explique le poids de la bureaucratie dans le système français d’étatisation ? »

Les travaux de Crozai consistent un outil d’appréhension du système bureaucratique et une problématique du degré de bureaucratisation.

Cette conclusion montre que ce phénomène part du secteur publique pour s’étendre au secteur privé.

Un autre point de Crozai vient de la question de créativité vers le changement en montrant que l’Etat a fait des changements pour protéger les intérêts sociaux du paternalisme des entreprises ne remet pas en cause de changement mais la forme du changement dans le système français.

 Réforme gestionnaire antérieur

Elles se sont développées après la deuxième guerre mondiale et plus marquée après les années 70.

 La 1ère réforme s’appelle la rationalisation des formes budgétaires (RCB) introduite en France dans les années 60  inspirer du PPBC américain (Planning Programing Budgeting System).

Cette réforme visait à améliorer la transparence et l’articulation entre les décisions publiques et leur mise en œuvre. Il s’agit de planifier les objectifs et les moyens et de les contrôler. Après une quinzaine d’année de mise en œuvre  bilan très décevant probablement dû a une insuffisance d’adaptation des processus publics.

 La 2ème réforme s’appelle est la direction par objectifs (DPO).

Le but recherché  encourage les cadres aux objectifs pour eux même et leur unité et organisé le travail en fonction des objectifs. Mais le succès n’a pas été au rendez vous faute de pilotage de changement dans la durée.

 La 3ème réforme s’appelle l’engouement des entreprises dans les années 80

A cette date, l’administration entre dans un contexte de mutation car c la fin de l’Etat providence et on assiste à une mutation de la libéralisation profonde. La France se tourne vers le modèle entreprenarial. Les évolutions très différentes selon les secteurs. C’est le début de la prise en compte du secteur publique de certaines méthodes visant à introduire la notion de performance issue du privé. C’est la différence de la conformité à la règle, c’est une tentative mal faite  cause de dosage, défaut d’organisation du contexte, manque d’implication.

Section 2 : Discipline et contenu originel du management

 Observation :

Malentendu des sens :

1ère confusion : limitation de la notion des hommes dans l’entreprise

2ème confusion : assimilation à l’idée d’encadrement aux cadres supérieurs

3ème confusion : association à une finalité lucrative de l’entreprise

Malentendu d’ancienneté :

On a tendance à considérer que le management est une notion qui vient du privé alors que c’est une notion qui vient de beaucoup plus loin.

Naissance d’une science de l’administration pure et de l’administration des entreprises qui va beaucoup plus loin que l’administration des affaires publiques (d’après Fayol).

 Disciplines fondatrices du management public à la française

Management public américain

Une des premières sources d’inspiration du management publique américain est l’auteur Bozman (ouvrage : public management publique aux USA en 1993)  2 origines principales du management publique aux USA :

- une approche qui se nomme P : Danw Political Administration

- une approche qui se nomme B : Hup of Businness

P : Développer dans les années 70 par le corps enseignant américain qui s’intéresse dans le cadre de travaux qualitatif aux rôles des hauts responsables de l’administration

B : Se fonde sur des travaux quantitatifs

...

Télécharger au format  txt (64 Kb)   pdf (435.2 Kb)   docx (36.1 Kb)  
Voir 36 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com