DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Aide Pour Le Mémoire De Fin De Formation Éducateur Spécialisé

Dissertation : Aide Pour Le Mémoire De Fin De Formation Éducateur Spécialisé. Rechercher de 47 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires
Page 1 sur 9

son au mémoire de recherche) en utilisant tout de même les méthodologies de recherche existantes. Difficile donc de trouver une méthodologie toute faite. D'un autre côté, tout en s'appuyant sur quelques méthodes, la place peut être laissée à l'inventivité et la créativité et je trouve ça très bien !

Pour voir des témoignages d'étudiants ayant passé leur diplôme cette année, cliquez ici

Pour cette proposition, j'ai distingué deux grandes phases méthodologiques. La première concerne la mise en place d'une problématique qui fait suite à un temps plus ou moins long d'observation active. Pour tenter de répondre à cette problématique, l'étudiant élabore une hypothèse. La deuxième partie est là pour vérifier l'hypothèse à l'aide d'une exploration théorique et d'une expérimentation (le projet).

Partie 1

De l'observation active à l'hypothèse de travail

=>> L’observation active

Il s’agit du recueil d’informations. Celui-ci se fait à l’aide d'un carnet du bord et de lectures variées (ouvrages généraux, spécialisés, revues, internet…). Dans l'ouvrage DC2 Conception et conduite de projet éducatif spécialisé, les auteurs désignent l'observation comme le fait que "l’éducateur spécialisé utilise son appartenance ou sa fonction dans un groupe pour l’étudier momentanément".

Au cours de cette étape, plusieurs niveaux peuvent être observés :

* Le contexte global (champs d’intervention, vision historique, économique, sociale…)

* Le secteur géographique à l’aide de moyens scientifiques (INSEE par exemple) et empiriques

* Le service dans lequel le stagiaire est affecté : caractères objectifs (écrits, documents internes et externes, organigramme…) et caractères subjectifs (observation…)

* La relation entre le travailleur social et la personne accompagnée (travail sur les représentations sociales, perceptions…)

* La personne : qu’est-ce qui conditionne la demande ? D’où provient-elle ? A qui s’adresse t-elle ? Situations ? Enjeux ? Son réseau & environnement ? etc...

Joseph Rouzel, dans La pratique des écrits professionnels en éducation spécialisée, propose plusieurs méthodes pour l’observation :

* La méthode linéaire et chronologique

* La méthode par arborescence : cartographie mentale qui permet d’associer des idées à une notion, un concept

* La méthode en sept questions : Quoi ? Qui ? Où ? Quand ? Comment ? Combien ? Pourquoi ?

* La méthode des points de vue : utilisable en réunion où plusieurs opinions se confrontent (Nom des interlocuteurs/Sujets abordés)

* La méthode SPRI (Situation, Problème, Résolution, Informations) utilisable pour la résolution de problèmes simples

* La méthode des zonages (distinction entre faits observés et interprétation/ressentis/émotions…)

Bien entendu, l'intérêt lors de ce stage de troisième année est de combiner ces différentes techniques selon les situations abordées. On peut commencer par une méthode descriptive pour relater des faits, les journées passées sur le lieu de stage et passer à la méthode des zonages lorsqu'on sent que ça peut être cohérent. Même si cela peut sembler rébarbatif, il est certain qu'on ne retient pas tout et que lors de la réalisation des écrits pour la certification, des détails pourront nous être utiles !

=>> Les constats

Les observations amènent à formuler un certain nombre de constats. Ceux-ci doivent se baser sur un certain nombre d’observations mesurables et quantifiables, dénuées de tout jugement et de toute interprétation subjective.

Les constats délimitent donc déjà le sujet qui sera traité dans le mémoire. Ils peuvent s’appuyer sur différents éléments : une rupture dans le quotidien, un paradoxe, une divergence d’opinion, la récurrence d'un problème, etc…

=>> La question de départ

Les constats effectués doivent amener l’étudiant à formuler une question de départ, qui va constituer le fil rouge de la recherche. Elle doit se formuler dans l’idée de « Comment faire pour… ? » puisqu’elle a une visée de résolution et d’action (le projet).

Pour la rédiger, le site Internet SOS Réseaux préconise de partir de questions complexes qui ne trouvent pas de réponses, ni sur le terrain, ni dans la recherche théorique, en tout cas pas directement. Il faut ensuite la tester auprès de formateurs, amis, collègues pour s’assurer qu’elle est compréhensible par tous.

Ex. d'une question de départ : Par quels procédés éducatifs l’éducateur spécialisé amène les enfants de l’IME Sourire à la socialisation ?

=>> L’éclairage conceptuel

A cette étape, il s’agit de rechercher des concepts ou notions inhérents au sujet de la question de départ afin de l’affiner et d’arriver à une problématique.

=>> La problématique

« Formulation d’une question centrale concernant ce qui pose problème dans le sujet traité. Elle soulève un paradoxe visible ou invisible »

« Raisonnement articulé qui permet d’envisager des hypothèses de travail à travers et à partir d'un questionnement, qui précisera progressivement l’orientation de la recherche ; cette progression débouchera sur l’hypothèse »

« La problématique éducative peut être considérée comme un processus de compréhension du problème social et existentiel nécessitant l’établissement du projet, dans sa complexité irréductible»

Pour construire une problématique, plusieurs étapes peuvent être envisagées :

* Repérer les différents aspects du problème (sociologie, psychologie, politique, etc…) ainsi que le vécu de ce problème par les personnes concernées (personnes accompagnées, professionnels, hiérarchie…), identifier les liens et les oppositions

* Référer son travail à un cadre théorique précis

* Expliciter le choix de la problématique

=>> L’hypothèse

C'est une réponse proposée à la problématique choisie, c’est une thèse de départ, une supposition, une proposition que l’étudiant mettra à l’épreuve à l’aide d’un projet. Elle est l’aboutissement de la phase exploratoire qui a précédé. C’est une explication admise temporairement concernant des phénomènes donnés.

Partie 2

De l'hypothèse à l'expérimentation

=>> Exploration théorique

Il s’agit ici d’affiner l’hypothèse par de nouveaux éclairages conceptuels.

Cette phase peut également se faire à l’aide d’outils méthodologiques complémentaires (pour plus d'informations, voir l'article Une méthodologie de recherche en travail social) :

* Questionnaire (méthode déductive)

Outil qui révèle les pratiques et les représentations mentales des individus. Recherche de relations de cause à effet entre plusieurs facteurs. Utilisation de questions ouvertes ou fermées (items de choix), utilisation d’un échantillon représentatif.

Étapes : Fabrication, exploitation statistique, analyse

* L’entretien

Capacité à mettre en évidence le contexte social des pratiques et les idées des personnes. Cette méthode peut être utilisée à la suite d'un questionnaire par exemple qui, lui, ne donnera pas le contexte social dans lequel les personnes ont répondu. L'entretien est utilisé de multiples manières :

* Entretien non-directif (méthode inductive) : cette forme d'entretien peut être utile dans le cas de la démarche anthropologique lorsque notre hypothèse n'a pas encore été formée. Les personnes nous guideront ainsi vers des sujets ou problématiques auxquelles nous n'aurions pas pensé

* Entretien semi-directif (méthode inductive et déductive)

* Entretien directif (méthode déductive)

Étapes de l’entretien :

* Construction du guide d’entretien : il s'agit tout simplement des questions que l'on va poser à la personne interviewée. Il est important de réfléchir à leur ordre et à leur formulation ; en effet, on ne doit pas induire les réponses et donc être vigilant. Aussi, le vocabulaire doit être adapté au public interrogé.

* Recueil de la parole

* Transcription des entretiens

* Analyse de contenu (résumé ou interprétation)

...

Télécharger au format  txt (14 Kb)   pdf (123 Kb)   docx (11.8 Kb)  
Voir 8 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com