DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Histoire De L'Art

Note de Recherches : Histoire De L'Art. Rechercher de 50 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires
Page 1 sur 5

es: il y a un effet de joie et d'énergie.

Si les lignes au contraires sont descendantes, et les couleurs sont mornes : il y a un effet d'inhibition sur l'observateur, l'oeuvre est triste et mélancolique.

Pour Seurat : le tableau "un dimanche apres midi…" est le pan-athénée. (festivités religieuses à Athènes).

Il cherchait un ton socratique à la modernité : figures droites et impersonnelles.

La forme est utilisé pour véhiculer un message.

Autre tableau de Seurat: "une baignade à Asnières" : (http://www.web-sy.fr/peintres_impressionnistes/grandes_images/affiche_grand.php?image=seurat_baignade_asnieres.jpg&title=La%20baignade%20%E0%20Asni%E8res%20-%201883-84) présence d'une fumée des usines, qui va donner une certaine temporalité à son oeuvre. Il ne prétend pas appartenir à l'âge d'or paradisiaque, il n'y a pas de temporalité.

Cette oeuvre s'inscrit dans le présent. Il y a un sentiment d'équilibre et de bien être.

"Le chahut" (http://www.artchiv.info/galerie/_large.php?workID=10682) est un autre tableau de Seurat dans lequel la danse est présente. En effet à la fin du 19ème siècle la danse au Cabaret est à la mode à Paris.

Il y a une certaine connotation sexuelle présente dans ce tableau. C'est un phénomène actuel contemporain. L'image donne bien une impression de Chahut, par sa forme ainsi que par le mouvement.

En effet dans cette oeuvre tout "montent" : les jambes des danseuses, les instruments, les moustaches de certains personnages…

Cet effet de mouvement nous le retrouvons dans le tableau du Cirque, tous les détails montrent le mouvements. (couleurs, formes…)

Ce thème est issu de la culture populaire de son temps. (ce qui est important pour les Avants-gardes)

C'est à dire que ce qui va être accentué par les Avants-gardistes, c'est qu'ils vont se battre pour la hiérarchie entres les hauts et les bas.

Les artistes s'intéressent à la culture populaire. (moyen de reproductibilité)

L'Art commence à explorer ce qui lui est propre. C'est la culture de masse.

En ce qui concerne Cezanne, connu pour ses scènes érotiques, ainsi que ses scènes de meurtres, comme Seurat on ne trouve pas de lignes dans ses tableaux. Il va tenter de saisir la durée avec la couleur. Il va arriver à rendre sa "petite sensation". La stratégie de Cezanne, est "le passage", c'est à dire des régions de couleurs. Il pose les couleurs (comme les divisionnistes et impressionnistes)

Les touches de couleurs vont alors se dissolvent dans l'ensemble. Il y a une interaction entre le sujet et l'objet.

La nature: interface entre le sujet et l'objet: volonté de solidité.

Les expressionnistes font une radicalisation de l'Art de Cezanne.

"Les baigneuses" : rêve hallucinatoire.

Cezanne : " Monet n'est qu'un oeil". Cependant pour Cezanne l'Art est au delà de l'oeil, il est imprégné du monde. Cezanne projetait dans le monde ses sensations. Il fait une certaine projection de l'image dans la nature. L'image de rêve et de fantasmes habitait l'artiste.

Pour Cezanne, l'expressionnisme est primordial. Le sujet s'exprime à l'objet. Il y a une interaction plus globale entre le rapport sujet/objet.

Matisse : fauvisme: expressionisme de la couleur.

cubisme= expressionnisme de la ligne.

Son tableau "luxe, calme et volupté" (http://www.aidart.fr/wp-content/uploads/2009/08/Matisse-Henri-Luxe-calme-et-volupté-1904-05-hst-985-x-1185-cm-Paris-Orsay.jpg) date de 1904. (Cette situation "luxe, calme et volupté" vient de Baudelaire.)

Le divisionnisme, est une manière de peindre, et d'accentuer quelque chose, c'est une exagération.

Les touches de couleurs sont des points: points déliées entres eux. Quand on est loin tout se lie. Il y a une division dans l'oeil du spectateur. Peu importe la distance. L'image "saute", elle "tremble", il n'y a aucune fixité.

Matisse critique en quelque sorte, il fait la même chose que les divisonnistes mais en plus fort, il va prétendre qu'il est postimpressionniste, en traitant des points indépendants avec des couleurs complètement différentes. Ce qui ne permet pas de se lier.

Ce tableur affirme une importance pour la couleurs, la couleur est appliquée de manière plus forte. Il y a la présence d'une thématique de bonheur, de joie, de l'âge d'or, qui est donnée par l'Art aux temps moderne.

L'Art est fondé sur la couleur.

La thèse de Matisse: l'Art doit avoir une fonction thérapeutique, l'art doit être comme un fauteuil.

Il y a une réelle rivalité créative entre Matisse et Picasso. Ils vont former deux pôles.

Matisse: art calme, apaisant…

Picasso: art inquiet, menaçant.

Son tableau "le bonheur de vivre"(http://peintres.celebres.free.fr/AA_IMG/matisse2.jpg )va faire un véritable scandale.

Il y a un état d'exaltation présent dans ce tableau. On se projette dans la peinture, où il y a une unité parfaite entres les hommes et le monde.

Ce tableau fait scandale, car il serait intellectuel et conceptuel. Ils pensent que Matisse ne fait que créer une peinture raisonneuse sur elle-même, une peinture introvertie.

Dans ce tableau, le paysage est composé de projection hallucinatoire, habité par des figures sans traits, des figures symboliques qui sont abonnés à la musique, la danse,… Au fond, on observe une coexistence paisible entres les hommes, la nature, et les animaux.

Matisse

...

Télécharger au format  txt (8.4 Kb)   pdf (90.8 Kb)   docx (9.2 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com