DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Rapport De Stage Kiné

Mémoire : Rapport De Stage Kiné. Rechercher de 46 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires
Page 1 sur 16

appareils d’électrothérapie

* une machine d’ultrasonothérapie.

La salle réservée à la patientèle pédiatrique est aménagée d’une tout autre manière pour accueillir les enfants de manière extrêmement ludique avec la plus grande sécurité possible.

Voici ce à quoi ressemble la salle lorsque le matériel est rangé :

Le matériel est donc composé :

* de ballons Klein de toutes les tailles

* de tapis épais recouvrant la totalité du sol

* de gros coussins de formes et tailles variées

* d’une tunnel en toile

* de jouets spécifiques adaptés à tous les âges

* d’un œil de bœuf

* d’élastiques

* de planches de proprioception

* d’escaliers en mousse

* d’une balancelle

* de « frites » en mousse

* d’instruments de musique

Le bilan neuro-moteur chez l’enfant

L’examen neuro-moteur est avant tout un examen clinique qui s’intègre dans l’ensemble des examens spécialisés : neurologiques, imagerie.... Il rassemble un maximum d’informations concernant l’ensemble des paramètres inhérents au développement global du nouveau né. La lecture transversale de ces diverses informations aboutit à un niveau de développement neuro-psychomoteur qui sera le point de départ d’une éventuelle prise en charge de l’enfant.

L’examen neuro-moteur nécessite du temps et il peut s’effectuer sur plusieurs séances : une grande partie de cet examen est réservé à l’entretien avec la famille (ou les substituts), à la lecture du carnet de santé et de tous les comptes-rendus disponibles.

La première séance : un temps d’échange

Dans ce temps d’échange, le kinésithérapeute observe le nourrisson en situation spontanée en proposant de le laisser sur un grand tapis avec des jouets. Cette première approche retient des éléments aussi divers que la physionomie et le morphotype du nourrisson, l’attitude des parents, la qualité de séparation mère - enfant, l’éveil, le regard, sa motricité, ses préoccupations, ses capacités et ses stratégies compensatoires.

Le cadre est tout aussi important : il est chaleureux puisque tout est fait pour rassurer et mettre en confiance les parents et l’enfant. Les couleurs et les jouets sont particulièrement choisis pour offrir au nourrisson le maximum de centres d’intérêt.

Ce matériel est composé au minimum de :

• un grand miroir au ras du sol

• un gros ballon d’1 m 20 de diamètre

• un grand tapis de 3 cm d’épaisseur

en mousse hyperdense de 3m sur 3m

• un coussin rond type boudin de 15

cm et 30 cm de diamètre

• un plot en bois de 15 cm de haut

environ afin d’asseoir l’enfant

• de nombreux jouets divers et colorés

appropriés.

Le nourrisson est mis à l’aise dans sa tenue pour faciliter ses mouvements spontanés ; l’idéal est de le mettre en body avec une température ambiante de 20 à 21°.

Voici répertoriés les items pouvant entrer dans un bilan neuro-moteur d’un enfant.

Anamnèse :

L’anamnèse retrace l’histoire de l’enfant, le ou les motifs l’amenant à se rendre chez le kinésithérapeute.

Elle reprend

* Le prénom et le nom de famille

* L’âge

* Le sexe

* Terme à la naissance

* Modalités d’accouchement (voie basse, césarienne, forceps, épisiotomie)

* Poids de naissance

* Poids actuel

* Périmètre crânien à la naissance

* Apgar

* Composition familiale

* Les antécédents médico-chirurgicaux

* Traitement actuel

* Les observations des parents

* Le diagnostic médical

* Le motif de prescription médicale

* Les comptes-rendus des différents intervenants avec leurs coordonnées

* Histoire de la pathologie

* appareillage

L’état d’éveil

Pour effectuer cette évaluation, l'enfant doit, autant que faire se peut être dans un état comportemental optimal (état 3 de l'échelle de PRECHTL et BEINTEMA).

- état 1 : sommeil calme

- état 2 : sommeil actif ou agité

- état 3 : veille calme

- état 4 : veille agitée

- état 5 : agité, crie, pleure

La poursuite oculaire

La vision par l’œil de bœuf :

Disque de carton sur lequel sont tracés des cercles concentriques en noir et blanc. L’examinateur le présente au nourrisson à une distance de 20 à 30 cm environ: le nourrisson fixe le stimulus et peut le suivre, par des mouvements de rotation droite gauche, la tête du nourrisson étant maintenue par la main plate de l’examinateur.

Dès les premières semaines, “l’œil de bœuf” sera remplacé par la cible de Fantz représentant un visage.

L’examinateur observe ici la capacité de l’enfant à fixer une cible et de la suivre du regard. Il doit repérer et noter toute anomalie, aussi bien dans la fixation que dans la mobilité de rotation de la tête.

La motricité spontanée

Il s’agit ici d’une observation à part entière du nourrisson, sans intervention de l’examinateur. La mise en situation « libre » du nourrisson sur un grand tapis avec des jouets divers permet de noter les mouvements spontanés du nourrisson et de déceler d’éventuelles anomalies : motricité préférentielle d’un hémicorps, poings en permanence fermés, asynchronismes des mouvements...

Cette observation peut se faire à partir de la position en décubitus dorsal, puis en décubitus ventral.

Ce chapitre est complété par 3 investigations dont les réponses peuvent se trouver au cours de l’entretien ou dans l’observation du nourrisson en activité spontanée. Il s’agit des capacités motrices, du niveau de locomotion, du développement de la préhension- motricité fine.

La recherche des réflexes archaïques :

Ces reflexes sont présents chez le nouveau né à terme.

Leur absence en dehors de toute imprégnation médicamenteuse est pathologique.

Ils doivent disparaitre entre 2 et 6 mois.

* le Grasping : réflexe d’agrippement ou de préhension des doigts et des orteils

* le réflexe de succion

* la marche automatique

* le réflexe d’enjambement, redressement

* le réflexe de Moro avec observation de l’angulation nuque-tronc ainsi que de la réponse des membres supérieurs en extension, Abduction et ouverture des mains.

Le Tonus passif

Manœuvre du foulard : le coude n’atteint pas la ligne médiane chez un nouveau né à terme

Angle poplité : cuisses fléchies, cet angle est de 90° chez un nouveau né à terme

Des adducteurs : doit être égal à 30° à la naissance

-de dorsi-flexion : angle pied-jambe = 0°

- talon-oreille : doit être de 90° chez un nouveau né à terme

- flexion répétée de la tête

- flexion ventrale du tronc

- extension dorsale du tronc

- flexion

...

Télécharger au format  txt (23.9 Kb)   pdf (184.4 Kb)   docx (19.5 Kb)  
Voir 15 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com