DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

"zone " de Guillaume Apollinaire

Cours : "zone " de Guillaume Apollinaire. Rechercher de 49 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires

Par   •  9 Janvier 2022  •  Cours  •  1 180 Mots (5 Pages)  •  20 Vues

Page 1 sur 5

Parcours associé : le personnage de roman, esthétiques et valeurs  

Extrait n°2 : Carmen

 Introduction

Contexte : Autour de 1910, les poètes renouvellent le lyrisme en intégrant les éléments du monde moderne, c’est « l’esprit nouveau » qui conduira ensuite à la naissance du surréalisme, un mouvement littéraire et artistique visant l’exploration de l’inconscient et l’expression de la liberté.

Auteur : G.A est né à Rome en 1880, poète/ écrivain français précurseur du surréalisme + critique d’art de l’art

Cherche à inventer une poésie moderne dont l’écriture reste lyrique/ thème classique en réinventant l’écriture/ éclairer l’objet de la poésie différemment

Œuvre intégrale : les thèmes : la ville, la fuite du temps, la mort, l’amour

Titre : le s désigne la diversité                                       Alcools parut en 1913

D’autres poèmes présents dans le recueil « Le pont Mirabeau » ; « Nuit rhénane »

Extrait : « Zone » est le premier poème figurant dans le recueil (poème préléminaire). Apollinaire dans ce poème fait un éloge de la modernité aussi bien qu’une critique de la religion. Apollinaire ne respecte point les règles fixes de la versification : vers libres, pas de ponctuation, pas un schéma de rimes traditionnel. Le thème également est moderne, ce n'est pas commun d’écrire sur une ville, ce n’est pas un thème noble comme l’amour ou la nature. Ce niveau de langue est courant voir familier et les registres sont réalistes et comiques.

Problématique : Nous nous demanderons comment Guillaume Apollinaire célèbre la modernité du paysage urbain ?

Structure :

  1. Lassitude du passé = vers1/4
  2. La religion hors du temps = vers5/10
  3. Un quotidien rythmé par la ville

Analyse linéaire

Vers 1 : alexandrin : clin d’œil à la versification stricte de la poésie

« à la fin » locution adverbiale CCT début du poème qui commence par un connecteur logique de temps -à la fin- rupture avec le début

« las » adjectif qui évoque la fatigue, renforce l’idée de rupture  jeu de mot avec là

« ce » déterminant démonstratif insiste sur ce « monde ancien », rupture avec le passé

« ancien » diérèse : on a du mal à le prononcé : critique placé en fin de vers

« Bergère  ô tour Eiffel » « ô » apostrophe : interpelle la modernité et fait une personnification de la ville de paris  au centre de paris/ éloge

« ô » vocatif

La tour Eiffel est la muse d’Apollinaire, rupture entre le monde urbain et rural

Le son [é] rappelle celui des moutons

« tour eiffel » allégorie de la modernité

« matin » donne une idée de renouveau, rupture avec la nuit passée

« tu » apollinaire s’adresse à toutes les personnes que ce soit le lecteur/ les parisiens/ lui

« assez » adverbe : vocabulaire courant/ contraste avec les poètes qui emploient pour leurs poésies un lexique riche

« l’antiquité grecque et romaine » rupture avec le passé

« ici » adverbe de lieu/ désigne paris

« automobiles » modernité/ opposition à « anciennes »

« ont l’air » verbe d’état

Hyperbole car les « automobiles » sont en réalité très modernes/ désir du renouveau

« la religion » qui est répétée deux fois : éternelle/ ne change point : critique  enjambement, continuité

Parallélisme de construction

« seule » exprime sa singularité / la religion est unique

« est restée » verbe d’état/ rupture/ immobilité

« simple » adjectif qual « comme » comparaison/ apollinaire compare la religion avec des hangars rupture entre quelque chose qui est sacrée/ critique

« ô » apostrophe, s’adresse à la religion « tu n’es pas antique » négation absolue/ neutralité

« seul » singularité , critique/ hyperbole

Le plus moderne : superlatif de supériorité. Il est suivi par le pronom personnel « vous » importance de la religion

Pape Pie X est le seul personnage humain dans le poème / pape qui a interdit le modernisme / registre satirique avec un aspect comique  

Jeu de mot avec papi : critique irrespect contraste avec le jeu de mot et le « vous »

Vers ennéasyllabes (9 syllabes) modernité

« et » conjonction de coordination, on s’attend à une suite, une critique

« que les fenêtres observent » personnification des fenêtres

« la honte » terme péjoratif, qql chose à se reprocher

« tu » pronom personnel, on pourrait penser que apollinaire s’adresse aux lecteurs mais il s’adresse à lui-même

...

Télécharger au format  txt (7.1 Kb)   pdf (81.3 Kb)   docx (57.1 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com