DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Dissertation De Philosophie

Documents Gratuits : Dissertation De Philosophie. Rechercher de 47 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires
Page 1 sur 5

vée à l'Assemblée Constituante. Elles étaient naturellement évincées des droits civiques, sous le poids des préjugés sur la nature des femmes et de la perception de la frontière entre espace privé et public, l'ordre des rapports naturels et sociaux.

Les femmes ne sont pas considérées comme de vrais individus pour les hommes de 1789.

C'est en particulier l'attitude de Freud qui écrit : « Mais je crois que toute réforme légale ou administrative avortera du fait que, bien avant que l'être humain soit en âge d'accéder à une position dans la société, la Nature a déterminé à l'avance la destinée de la femme en termes de beauté, de charme et de douceur. »

Elles doivent se contenter d'une activité domestique, extérieure à la société civile, et sont donc considérées comme des mères ou ménagères, loin des fonctions sociales que certaines désirent. Cette identification de la femme à la communauté familiale dépouille la femme de son individualité. La femme est le principe spirituel (l'âme) du foyer, l'homme en est le principe juridique. Le cantonnement de la femme à la sphère privée s'accentue lorsque l'homme est reconnu dorénavant, avec la Révolution, comme un sujet autonome, participant directement à la souveraineté politique.

Les partisans de l'égalité politique ne sont pas nombreux pendant la Révolution. Leur but est de passer de la nature à la société pour comprendre la femme et dénoncer comme de simples préjugés les descriptions traditionnelles de l'être féminin.

• Condorcet (1743-1794) dit que « Ce n'est pas la nature, c'est l'éducation, c'est l'existence sociale qui cause cette différence [...] il est donc injuste d'alléguer, pour continuer de refuser aux femmes la jouissance de leurs droits naturels, des motifs qui n'ont une sorte de réalité que parce qu'elles ne jouissent pas de ces droits ». Parmi les philosophes et les hommes politiques, il est le seul à s’indigner de voir les femmes traitées en mineures politiques et à faire campagne en faveur du vote des femmes. Il pense que les femmes doivent recevoir la même instruction que les hommes et qu’elles aient la possibilité d’exercer les mêmes métiers qu’eux.

L'inégalité apparente des femmes se fonde donc selon lui sur le manque d'instruction dont elles sont victimes. Condorcet ouvre ainsi la voie aux féministes du XIXème qui centreront leur lutte sur l'accession des filles à l'instruction. Parallèlement à son combat pour l'instruction des femmes, Condorcet met l'accent sur leurs droits politiques. Les femmes doivent voter car aucune caractéristique naturelle ne peut constituer une contre indication. Tous les féministes de la période révolutionnaire développent le même argument.

II-La femme dans la société actuelle.

La Révolution a reconnu aux femmes une personnalité civile qui leur était jusqu'à là refusée. Elles ont acquis une stature citoyenne : elles sont devenues des êtres humains à part entière, capables de jouir de leurs droits. Avec la Déclaration de 1789, les femmes sont libres de leurs opinions, de leurs choix et bénéficient de l'abolition de l'ordre, de la hiérarchie, de l'esclavage. La Constituante favorise l'émancipation civile des femmes en décrétant l'égalité des droits aux successions et en abolissant le privilège de masculinité. La Constitution de 1791 définit de façon identique pour les hommes et les femmes l'accession à la majorité civile. Ainsi, petit à petit, les femmes s’insèrent dans la société, égales aux hommes, elles ont autant de droit qu’eux et peuvent exercer les mêmes professions. La femme de la société actuelle n’est plus un symbole d’infériorité, de rejet par la société et de femme au foyer, mais elle est l’image de l’activité, de l’égalité et du changement dans la société depuis le XVIIIe siècle. Elles ont le même pouvoir que les hommes même politiquement car désormais elles peuvent se présenter aux présidentielles… Mais ce n’est pas le cas de toutes les femmes dans les sociétés, en effet depuis le début des années 1970, la place des femmes dans la société

...

Télécharger au format  txt (6.8 Kb)   pdf (75.6 Kb)   docx (7.6 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com