DissertationsEnLigne.com - Dissertations gratuites, mémoires, discours et notes de recherche
Recherche

Methodes Japonaises Du Managment

Commentaires Composés : Methodes Japonaises Du Managment. Rechercher de 49 000+ Dissertation Gratuites et Mémoires
Page 1 sur 45

iorer leur situation économique.

Plusieurs facteurs en étaient essentiels :

✓ Les conseillers américains viendront en aide au japonais.

✓ Les lois japonaises se modifient sur la constitution et lois sur le modèle américain.

✓ Le japon se démilitarise complètement.

✓ Le plus grand désir du japon, est la volonté et le courage de rattraper et de dépasser les pays occidentaux et de constituer un empire économique.

✓ L’appui financier des américains était inévitable, la main d’œuvre abondante des japonais était omniprésente.

Ils ont peu a peu développé une civilisation tout a fait originale pour mettre en place diverses stratégies ayant pour but la Reconstruction du pays.

Mettant cette singularité à profit, ils ont su négocier des avantages particuliers avec d'autres pays, obtenir des traitements spécifiques sur le plan économique et bénéficier ainsi pendant longtemps d'avantages indus. Ces avantages indus ont certainement permis au Japon de mener à bien son rattrapage économique en des temps records.

C. Le Japon Puissance Economique :

Rebondissement :

Progrès remarquable dans les années 60 et au début des années 70 et 80

Certaines raisons:

々 Niveau élevé de l'épargne et des investissements

々 Relations de longue durée entre l'employeur et l'employé

々 Réseaux denses entre entreprises et sous-traitants (Keiretsu)

々 Relations gouvernement (Miti)-entreprise

々 Actionnariat croisé entre entreprises et banques (Keiretsu)

々 Concentration très forte des ressources dans les Keiretsu

々 Le peu d'importance des dépenses militaires (protection américaine)

々 L’importance des exportations et des investissements à l'étranger

々 La volonté d'affirmer la présence économique du Japon

々 Le rôle des politiques monétaires et fiscales (coût relativement bas du

capital et fiscalité relativement faible)

Ce rebondissement est caractérisé par le développement d’outils stratégiques singulier : le Miti, Les Zaibatsus, Les Keiretsu, les Sogos Sohas.

Et aussi par les outils de management au quotidien tout aussi singuliers bien qu'empruntés parfois au monde occidental: le juste à temps, le Kaizen, les cercles de qualité, la gestion et la circulation de l'information, la mémoire d'entreprise.

Petit à petit, le Toyotisme s’installe dans toutes les entreprises nippones.

De la est né le modèle japonais de gestion

Le japon a su administrer d’une façon exemplaire ses entreprises et surtout aussi ses techniques de production et la gestion des ressources humaines

D. Environnement Favorable :

Le climat de travail japonais contribue énormément à la production d’articles de qualité puisqu’il permet aussi bien aux ouvriers qu’aux PDG de travailler dans la bonne humeur.

De plus le personnel embauché est issu d’universités de qualité. Le salaire est basé sur l’ancienneté ce qui encourage les particuliers à mieux œuvrer puisqu’ils perçoivent le salaire qu’ils méritent.

De plus le personnel est polyvalent c'est-à-dire qu’il peut changer d’atelier au sein d’une même entreprise. Ce qui n’est pas le cas pour les occidentaux.

Au-delà de leur grade, ils participent tous à l’élaboration d’un projet ce qui conduit obligatoirement à stimuler une motivation collective.

L’absence de grève, le sens de la responsabilité et de l’honnêteté et le travail en groupe contribuent énormément à atteindre les objectifs proposés par le JAT.

Afin que le personnel puisse se consacrer entièrement à son travail et ne se préoccupe pas des soucis de familles, les japonais ont pensé à aménager l’espace en mettant en place des écoles, des restaurants etc. à proximité du lieu de travail.

E. Une Culture héritée de leur Histoire :

Le Japon est l’héritier d’une grande civilisation et notamment les Samouraïs connus pour leur discipline stricte et leur patriotisme.

Aujourd’hui c’est l’ouvrier responsable et honnête qui est prêt à sacrifier son bonheur, son temps libre et sa famille.

I. LES FONDATEURS DES OUTILS STRATEGIQUES SINGULIERS

Le Miti & Meti

Les infrastructures administratives du Japon sont remarquables et expliquent en grande partie les performances du pays.

La plus connue des structures administratives, est ce fameux Miti, le Ministère de l'Industrie et du Commerce International, si bien organisé, qui a mis en œuvre de très efficaces politiques industrielles.

Définition et Rôle

Le METI (Ministre of Economy, Trade and Industry) est le ministère du commerce extérieur et de l'industrie du Japon. Il s'appelait initialement MITI (le Ministère de l'Industrie et du Commerce International) et a été fondé en 1949.

Il encadre l'activité économique pour l'État. Il oriente les stratégies des Keiretsu. Il agit à travers l'imbrication entre la classe politique, l'administration et les firmes multinationales. C'est ce qui donne à l'économie japonaise sa force.

• Il informe les entreprises japonaises sur les marchés étrangers et les nouvelles technologies.

• Il surveille les échanges extérieurs et intérieurs du Japon.

• Il incite les groupes dans leurs choix.

• Il favorise le développement des technopôles.

• Il se pose comme le chef d'orchestre de la croissance japonaise.

C'est un outil dont dispose l'Etat pour réguler l'économie. Ministère du commerce extérieur et de l'industrie. Il seconde l'Etat durant les périodes de forte croissance (1955-1990). Champ de compétence très large (industrie, commerce extérieur, artisanat, environnement, recherche, formation ...). C'est un super ministère.

Définit les grandes stratégies du Japon, il choisit quels sont les secteurs prioritaires, où vont aller les efforts de la nation. Il décide aussi des restructurations. Il travaille avec les grands industriels du pays.

Comment ca se passe ?

Le Miti a suivi assez systématiquement la politique suivante :

Le Miti a suivi assez systématiquement la politique suivante: il a quasiment dit aux industriels: "Cher importateur potentiel, vous avez besoin d'un ordinateur, dans quelle industrie êtes-vous ? Est-ce que vous êtes dans une industrie où la demande mondiale est forte, où nous avons besoin d'exporter, et où, par conséquent, le fait que vous importiez un ordinateur étranger (IBM, etc.)

Augmente notre compétitivité à l'exportation? Oui? Pas de problème: voici la licence d'importation. Ah, vous n'êtes pas dans une industrie prioritaire? Vous êtes dans une autre industrie, avec une dominante domestique? Désolé: achetez un ordinateur japonais." C'était un système très sélectif et efficace!

Le MITI a ainsi organisé une structure concurrentielle qui reste encore dans beaucoup d'industries la base de la concurrence au Japon: quatre ou cinq grands groupes s'entendant plus ou moins bien entre eux.

Les Zaibatsu (財閥) et Les Keiretsu (系列),

Définition :

Les Zaibatsu (財 閥)

Au Japon, Zaibatsu définit un grand groupe d'entreprises, présent dans presque tous les secteurs de l'économie. Ces entreprises entretenaient des participations croisées.

Ils constituèrent l'épine dorsale du complexe militaro-industriel japonais, (terme valable pour l'Empire du Japon).

Entre 1945 et 1947, les Américains voulurent les démanteler pour leur rôle actif dans la Seconde Guerre mondiale. Les zaibatsu ne disparurent pas, mais prirent une autre structure que l'on nomme maintenant Keiretsu.

Quelques zaibatsu : Mitsubishi, Mitsui, Sumitomo,

...

Télécharger au format  txt (63.7 Kb)   pdf (504.4 Kb)   docx (38.7 Kb)  
Voir 44 pages de plus »
Uniquement disponible sur DissertationsEnLigne.com